Comparer les annonces

Potager : les associations à éviter

légumes mauvaises associations

C’est le printemps dans nos maisons, alors continuons cette saga dédiée au jardinage, et notamment au compagnonnage, c’est-à-dire aux associations de fruits, légumes, et herbes aromatiques au potager.

Dans les précédents articles de notre blog immobilier, nous avons appris :

Aujourd’hui, découvrons quelles plantes… ne peuvent pas se voir en peinture ! 

Nous aborderons ici les plantes les plus courantes au potager, mais cette liste n’est pas exhaustive !

 

Avec quelles plantes ne pas associer l’ail ?

L’ail est réputé pour éloigner certains insectes (doryphores, mouche de la carotte…) et champignons. Il est donc très apprécié des fraisiers, des carottes, des tomates, des betteraves ou encore des pommes de terre.
Pourtant, même si de nombreux fruits et légumes l’adorent, ce n’est pas toujours réciproque pour l’ail. En effet, il craint beaucoup l’azote, alors, pour qu’il se sente bien, il faut l’éloigner :

  • des légumineuses (aussi appelées “famille des Fabacées”) : haricots, lentilles, pois, fèves, lentilles…
  • de la famille des Brassicacées : choux, cresson, navet, radis, brocolis…

 

Avec quelles plantes ne pas associer l’aubergine ?

L’aubergine s’entend bien avec les poivrons, les haricots verts, les laitues et les radis.
Elle n’aime pas la compagnie des pommes de terre, car celles-ci attirent les altises (petits insectes sauteurs ravageurs). Elle ne sera pas à l’aise non plus avec les concombres, car ils peuvent mutuellement se transmettre des virus.

 

Avec quelles plantes ne pas associer la betterave ?

Les tomates, les poireaux, les pommes de terre, les carottes et les épinards ne sont pas les bienvenus dans le même carré potager que la betterave.

 

Avec quelles plantes ne pas associer la carotte ?

La carotte adore la ciboulette et de nombreuses autres herbes aromatiques. Il faudra simplement l’éloigner de la menthe et de la betterave.

 

Avec quelles plantes ne pas associer le chou ?

Il existe de multiples variétés de choux. La majorité d’entre eux n’apprécie pas la compagnie des fraisiers, des oignons et des échalotes. En fonction de la variété choisie, nous vous invitons à vous renseigner davantage !

 

Avec quelles plantes ne pas associer le concombre et le cornichon ?

La pomme de terre et le melon ne feront pas bon ménage avec le concombre.

 

Avec quelles plantes ne pas associer la courgette ?

Les courgettes et les concombres peuvent se transmettre des maladies, aussi il faut éviter de les planter ensemble. Évitez aussi la présence de pommes de terre et de tomates.

 

Avec quelles plantes ne pas associer le fraisier ?

N’associez pas vos fraises aux Brassicacées, notamment à tous les choux.

 

Avec quelles plantes ne pas associer l’oignon ?

Éloignez l’oignon des haricots, des asperges, de la sauge ou des pois.

 

Avec quelles plantes ne pas associer la tomate ?


Vous trouverez plus d’informations dans notre article dédié à la culture des tomates. En résumé, éloignez les aubergines, les betteraves, les concombres, les pommes de terre, les courgettes, ou encore le fenouil !

 

Chez I2T (trois agences immobilières du Gard situées à Beaucaire, à Nîmes et à La Calmette), nous aimons fournir des explications et des arguments. Pour cette raison, dans la mesure du possible, nous avons essayé d’expliquer pourquoi certaines associations sont mauvaises. Cependant, parfois, nous n’avons pas pu le détailler : il est facile de trouver les plantes à associer et à ne pas associer, mais savoir pourquoi n’est pas aisé et les sources sont peu nombreuses ! Aussi, si vous souhaitez apporter un complément d’informations en commentaires, cela serait fort utile !

Un projet immobilier dans le Gard ? Contactez-nous !

Articles Similaires

Tout pour réussir la plantation de vos fraisiers

Les fraisiers sont des fruits riches nutritionnellement, Voici tous nos conseils pour une culture de fraises réussie !

continuer la lecture

Avec quelles plantes associer les tomates ?

Notre groupe I2T vous accompagne à toutes les étapes de vos projets immobiliers dans le Gard. En...

continuer la lecture

Construire une piscine naturelle pour chez soi : une idée intéressante

L’été arrive, et avec lui des envies de baignade, surtout à l’heure où le réchauffement climatique se fait sentir. Si votre terrain et votre budget s’y prêtent, vous avez peut-être envie de construire une piscine. Avez-vous envisagé une piscine naturelle (également appelée “piscine biologique) ? Cela peut-être une bonne solution en ce temps où la protection de la planète est plus que jamais à l’ordre du jour.

continuer la lecture

Rejoignez la discussion